Podcast littérature

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN FRANCAIS

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: Comment le théâtre permet-il de persuader et d'émouvoir ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: théâtre persuader ou théâtre émouvoir

POUR LE SUJET: Les écrivains écrivent-ils seulement pour amuser ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: écrivains amuser
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
» inscrits
Partager

Sujet : Clément MAROT (1497-1544) (Recueil : Epigrammes) - De soi-même

Extrait étudié : Clément MAROT (1497-1544) (Recueil : Epigrammes) - De soi-même

Plus ne suis ce que j'ai été,
Et ne le saurais jamais être.
Mon beau printemps et mon été
Ont fait le saut par la fenêtre.
Amour, tu as été mon maître,
Je t'ai servi sur tous les Dieux.
Ah si je pouvais deux fois naître,
Comme je te servirais mieux !
Extrait du commentaires : Clément MAROT (1497-1544) : un des premiers grands poètes classiques français. Clément Marot, le fils de Jean des Marets dit Marot poète à la cour de Louis XII, commence très tôt à composer des vers. Il est longtemps le protégé de Marguerite de Navarre, sœur du roi de France François Ier. Il a une vie agitée, de nombreuses anecdotes circulent sur son existence mais elles ne sont pas toute avérées. Poète varié, grave, mais incapable de s'accommoder de l'austérité d'un Calvin, Clément Marot participe encore de la tradition médiévale. Son œuvre est très abondante et « l'élégant badinage » auquel Boileau l'associe dans son Art Poétique n'est qu'un aspect. On remarque, en lisant ses Œuvres, comme le poète a évolué de la discipline des Rhétoriqueurs, vers un art très personnel qui le rapproche de l'humanisme.

Corrigé directement accessible

Le corrigé du sujet "Clément MAROT (1497-1544) (Recueil : Epigrammes) - De soi-même" a obtenu la note de :
aucune note

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN LITTERATURE

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Nom/Pseudo :

email :
 
Demandez votre sujet :