Podcast littérature
NoCopy.net

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN FRANCAIS

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: Comment le théâtre permet-il de persuader et d'émouvoir ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: théâtre persuader ou théâtre émouvoir

POUR LE SUJET: Les écrivains écrivent-ils seulement pour amuser ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: écrivains amuser
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
» inscrits
Partager

Sujet : Beaumarchais, Le Mariage de Figaro, Acte III, scène 15

Extrait étudié : Beaumarchais, Le Mariage de Figaro, Acte III, scène 15 BARTHOLO lit. "Je soussigné reconnais avoir reçu de damoiselle, etc. Marceline de Verte-Allure, dans le château d'Aguas-Frescas, la somme de deux mille piastres fortes cordonnées, laquelle somme je lui rendrai à sa réquisition, dans ce château ; et je l'épouserai, par forme de reconnaissance, etc. Signé Figaro, tout court." Mes conclusions sont au paiement du billet et à l'exécution de la promesse, avec dépens. (Il plaide.) Messieurs... jamais cause plus intéressante ne fut soumise au jugement de la cour ; et, depuis Alexandre le Grand, qui promit mariage à la belle Thalestris... LE COMTE, interrompant. Avant d'aller plus loin, avocat, convient-on de la validité du titre ? BRID'OISON, à Figaro. Qu'oppo... qu'opposez-vous à cette lecture ? FIGARO. Qu'il y a, messieurs, malice, erreur ou distraction dans la manière dont on a lu la pièce, car il n'est pas dit dans l'écrit : "laquelle somme je lui rendrai, ET je l'épouserai", mais "laquelle somme je lui rendrai, OU je l'épouserai" ; ce qui est bien différent. LE COMTE. Y a-t-il ET dans l'acte, ou bien OU ? BARTHOLO. Il y a ET. FIGARO. Il y a OU. BRID'OISON. Dou-ouble-Main, lisez vous-même. DOUBLE-MAIN, prenant le papier. Et c'est le plus sûr ; car souvent les parties déguisent en lisant. (Il lit). "E, e, e, Damoiselle e, e, e, de Verte-Allure, e, e, e, Ha ! laquelle somme je lui rendrai à sa réquisition, dans ce château... ET... OU... ET... OU..." Le mot est si mal écrit... il y a un pâté. BRID'OISON. Un pâ-âté ? je sais ce que c'est. BARTHOLO, plaidant. Je soutiens, moi, que c'est la conjonction copulative ET qui lie les membres corrélatifs de la phrase ; je payerai la demoiselle, ET je l'épouserai. FIGARO, plaidant. Je soutiens, moi, que c'est la conjonction alternative OU qui sépare lesdits membres ; je payerai la donzelle, OU je l'épouserai. A pédant, pédant et demi. Qu'il s'avise de parler latin, j'y suis grec ; je l'extermine. LE COMTE. Comment juger pareille question ? BARTHOLO. Pour la trancher, messieurs, et ne plus chicaner sur un mot, nous passons qu'il y ait OU. FIGARO. J'en demande acte. BARTHOLO. Et nous y adhérons. Un si mauvais refuge ne sauvera pas le coupable. Examinons le titre en ce sens. (Il lit). "Laquelle somme je lui rendrai dans ce château où je l'épouserai." C'est ainsi qu'on dirait, messieurs : "Vous vous ferez saigner dans ce lit où vous resterez chaudement" ; c'est dans lequel. "Il prendra deux gros de rhubarbe où vous mêlerez un peu de tamarin" ; dans lesquels on mêlera. Ainsi "château où je l'épouserai", messieurs, c'est "château dans lequel..." FIGARO. Point du tout : la phrase est dans le sens de celle-ci : "ou la maladie vous tuera, ou ce sera le médecin", ou bien le médecin ; c'est incontestable. Autre exemple : "ou vous n'écrirez rien qui plaise, ou les sots vous dénigreront" ; ou bien les sots ; le sens est clair ; car, audit cas, sots ou méchants sont le substantif qui gouverne. Maître Bartholo croit-il donc que j'aie oublié ma syntaxe ? Ainsi, je la payerai dans ce château, virgule, ou je l'épouserai... BARTHOLO, vite. Sans virgule. FIGARO, vite. Elle y est. C'est, virgule, messieurs, ou bien je l'épouserai. BARTHOLO, regardant le papier, vite. Sans virgule, messieurs. FIGARO, vite. Elle y était, messieurs. D'ailleurs, l'homme qui épouse est-il tenu de rembourser ? BARTHOLO, vite. Oui ; nous nous marions séparés de biens. FIGARO, vite. Et nous de corps, dès que mariage n'est pas quittance. Les juges se lèvent et opinent tout bas.

Corrigé non disponible

Le corrigé du sujet "Beaumarchais, Le Mariage de Figaro, Acte III, scène 15" a obtenu la note de :
aucune note

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN LITTERATURE

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Nom/Pseudo :

email :
 
Demandez votre sujet :