Podcast littérature
NoCopy.net

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN FRANCAIS

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: Comment le théâtre permet-il de persuader et d'émouvoir ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: théâtre persuader ou théâtre émouvoir

POUR LE SUJET: Les écrivains écrivent-ils seulement pour amuser ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: écrivains amuser
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
» inscrits
Partager

Sujet : Antigone de Jean Anouilh

Extrait du commentaires :

Depuis longtemps attiré par le théâtre, admirant Cocteau et Giraudoux, Jean Anouilh (1910-1987) décide de se lancer à son tour. Il rencontre bientôt des hommes de métier avec lesquels il collabore, Georges Pitoëff, et André Barsacq. Ses oeuvres, nombreuses, jouent sur le mélange des tons, et combinent le grotesque et le tragique, l'histoire et la satire.
 Malgré tout, on peut distinguer plusieurs tendances dominantes. Parmi les « pièces roses » , comme le disait lui-même Anouilh, citons : Le Bal des voleurs (1938), Le Rendez-vous de Senlis (1941). Parmi les « pièces noires » : La Sauvage (1934), Le Voyageur sans bagage (1937), Eurydice (1942), Antigone (1944), Roméo et Jeannette (1945). Il écrit aussi des « pièces brillantes » : L'Invitation au château, (1947, des « pièces grinçantes » : La Valse des toréadors, (1952), Pauvre Bitos ou le Dîner de têtes, (1956), des «pièces costumées » d'inspiration historique : L'Alouette, (1953), évoquant Jeanne d'Arc, Becket ou l'Honneur de Dieu, (1959), opposant un archevêque anglais à Henri II Plantagenêt, des « pièces baroques »...

Antigone de Jean Anouilh Corrigé directement accessible

Le corrigé du sujet "Antigone de Jean Anouilh" a obtenu la note de :
aucune note

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN LITTERATURE

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Nom/Pseudo :

email :
 
Demandez votre sujet :