Podcast littérature

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN FRANCAIS

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: Comment le théâtre permet-il de persuader et d'émouvoir ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: théâtre persuader ou théâtre émouvoir

POUR LE SUJET: Les écrivains écrivent-ils seulement pour amuser ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: écrivains amuser
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
» inscrits
Partager

Sujet : Alfred de MUSSET (1810-1857) (Recueil : Premières poésies) - Au Jungfrau

Extrait étudié : Alfred de MUSSET (1810-1857) (Recueil : Premières poésies) - Au Jungfrau

Jungfrau, le voyageur qui pourrait sur ta tête
S'arrêter, et poser le pied sur sa conquête,
Sentirait en son coeur un noble battement,
Quand son âme, au penchant de ta neige éternelle,
Pareille au jeune aiglon qui passe et lui tend l'aile,
Glisserait et fuirait sous le clair firmament.

Jungfrau, je sais un coeur qui, comme toi, se cache.
Revêtu, comme toi, d'une robe sans tache,
Il est plus près de Dieu que tu ne l'es du ciel.
Ne t'étonne donc point, ô montagne sublime,
Si la première fois que j'en ai vu la cime,
J'ai cru le lieu trop haut pour être d'un mortel.
Extrait du commentaires :

Alfred de Musset : poète, romancier, dramaturge né en 1810 et mort en 1857.

Musset publie sa première œuvre à 19 ans, Les Contes d'Espagne et d'Italie. Il donne à l'Odéon La Nuit vénitienne dont l'échec retentissant le dégoûte du théâtre : il décide alors d’écrire des pièces qui ne seront pas représentées (Un spectacle dans un fauteuil).

1833 et 1837 : période la plus féconde d'Alfred de Musset, production exacerbée par les souffrances vécues lors de la liaison passionnée et douloureuse qu'il a avec George Sand, de 1833 à 1835. Il écrit notamment à cette époque les pièces suivantes : Les Caprices de Marianne, On ne Badine pas avec l'Amour, Lorenzaccio... Les poésies des Nuits et La Confession d'un enfant du siècle témoignent également de son caractère passionné et souffrant. Les dernières années de sa vie sont peu productives, il sombre dans l’alcool…

« Au Jungfrau » :

• Poème composé de 2 sizains.

• 12 alexandrins.

• Disposition des rimes : dans chaque strophe, il y a deux rimes suivies, du type AA puis 4 rimes embrassées, du type ABBA.

• Qualité des rimes :

- Rimes suffisantes. Deux sons communs. Ex : « sublime / cime ».

• Alternance respectée entre les rimes masculines et les rimes féminines (qui se terminent par un e muet > -e, -es, -ent).

• Poème dédié au Jungfrau.

NB : le Jungfrau est un sommet individualisé des Alpes situé entièrement en Suisse dans le massif des Alpes bernoises. Avec ses voisin l'Eiger et le Mönch, elle forme un triptyque, avec notamment un alignement de faces nord.

Plan du commentaire :

I- Hommage à la montagne

II- Une cœur assimilé à la montagne

Corrigé directement accessible

Le corrigé du sujet "Alfred de MUSSET (1810-1857) (Recueil : Premières poésies) - Au Jungfrau" a obtenu la note de :
aucune note

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN LITTERATURE

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Nom/Pseudo :

email :
 
Demandez votre sujet :