Podcast littérature

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN FRANCAIS

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: Comment le théâtre permet-il de persuader et d'émouvoir ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: théâtre persuader ou théâtre émouvoir

POUR LE SUJET: Les écrivains écrivent-ils seulement pour amuser ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: écrivains amuser
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
» inscrits
Partager

Sujet : Alfred de MUSSET (1810-1857) (Recueil : Poésies nouvelles) - Tristesse

Extrait étudié : Alfred de MUSSET (1810-1857) (Recueil : Poésies nouvelles) - Tristesse

J'ai perdu ma force et ma vie,
Et mes amis et ma gaieté;
J'ai perdu jusqu'à la fierté
Qui faisait croire à mon génie.

Quand j'ai connu la Vérité,
J'ai cru que c'était une amie ;
Quand je l'ai comprise et sentie,
J'en étais déjà dégoûté.

Et pourtant elle est éternelle,
Et ceux qui se sont passés d'elle
Ici-bas ont tout ignoré.

Dieu parle, il faut qu'on lui réponde.
Le seul bien qui me reste au monde
Est d'avoir quelquefois pleuré.
Extrait du commentaires : Introduction. Le sonnet Tristesse a été découvert un matin de l'année 1840 par un ami de Musset, Alfred Tattet, sur la table de chevet du poète, qui avait hâtivement crayonné ces vers sur le papier pendant une insomnie. On ne saurait trouver un témoignage plus direct et plus émouvant sur son âme douloureuse que cette confidence à peine murmurée en une heure d'abattement. Le poème. Premier quatrain. Quelques mots très simples désignent les biens que le poète déprimé pense avoir définitivement perdus. Sa force et sa vie, d'abord; il faut entendre : « sa force vitale ». Après sa grande douleur d'amour, il s'était senti l'énergie nécessaire pour réagir; dans La Nuit d'août, il clamait sa volonté de renaître aux joies de l'existence, à l'exemple de la nature sans cesse renouvelée; dans La Nuit d'octobre, il prêtait le serment d'oubli « Par la puissance de la vie, / Par la sève de l'univers »; aujourd'hui, s'il se sentait encore en humeur de chercher des images symboliques, il se comparerait peut-être à une plante dont la sève s'épuise.

Corrigé directement accessible

Le corrigé du sujet "Alfred de MUSSET (1810-1857) (Recueil : Poésies nouvelles) - Tristesse" a obtenu la note de :
aucune note

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN LITTERATURE

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Nom/Pseudo :

email :
 
Demandez votre sujet :