Podcast littérature
NoCopy.net

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN FRANCAIS

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: Comment le théâtre permet-il de persuader et d'émouvoir ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: théâtre persuader ou théâtre émouvoir

POUR LE SUJET: Les écrivains écrivent-ils seulement pour amuser ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: écrivains amuser
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
» inscrits
Partager

Sujet : Alfred JARRY, Ubu Roi, acte I, scène 7 (1896).

Extrait étudié : Alfred JARRY, Ubu Roi, acte I, scène 7 (1896). Scène 7 La maison d'Ubu. GIRON, PILE, COTICE, PERE UBU, MERE UBU, Conjurés et Soldats, CAPITAINE BORDURE. PERE UBU. — Eh ! mes amis, il est grand temps d'arrêter le plan de la conspiration. Que chacun donne son avis. Je vais d'abord donner le mien, si vous le permettez. CAPITAINE BORDURE. — Parlez, Père Ubu. PERE UBU. — Eh bien, mes amis, je suis d'avis d'empoisonner simplement le roi en lui fourrant de l'arsenic dans son déjeuner. Quand il voudra le brouter il tombera mort, et ainsi je serai roi. TOUS. — Fi, le sagouin ! PERE UBU. — Eh quoi, cela ne vous plaît pas ? Alors, que Bordure donne son avis. CAPITAINE BORDURE. — Moi, je suis d'avis de lui ficher un grand coup d'épée qui le fendra de la tête à la ceinture. TOUS. — Oui ! voilà qui est noble et vaillant. PERE UBU.— Et s'il vous donne des coups de pieds ? Je me rappelle maintenant qu'il a pour les revues des souliers de fer qui font très mal. Si je savais, je filerais vous dénoncer pour me tirer de cette sale affaire, et je pense qu'il me donnerait aussi de la monnaie. MERE UBU. — Oh ! le traître, le lâche, le vilain et plat ladre1. TOUS. — Conspuez2 le Père Ubu ! PERE UBU. — Hé ! messieurs, tenez-vous tranquilles si vous ne voulez visiter mes poches. Enfin je consens à m'exposer pour vous. De la sorte, Bordure, tu te charges de pourfendre le roi. CAPITAINE BORDURE. — Ne vaudrait-il pas mieux nous jeter tous à la fois sur lui en braillant et gueulant ? Nous aurions chance ainsi d'entraîner les troupes. PERE UBU. — Alors, voilà. Je tâcherai de lui marcher sur les pieds, il regimbera3, alors je lui dirai : MERDRE, à ce signal vous vous jetterez sur lui. MERE UBU. — Oui, et dès qu'il sera mort tu prendras son sceptre et sa couronne. CAPITAINE BORDURE. — Et je courrai avec mes hommes à la poursuite de la famille royale. PERE UBU. — Oui, et je te recommande spécialement le jeune Bougrelas. Ils sortent. PERE UBU, courant après et les faisant revenir — Messieurs, nous avons oublié une cérémonie indispensable, il faut jurer de nous escrimer vaillamment. CAPITAINE BORDURE. — Et comment faire ? Nous n'avons pas de prêtre. PERE UBU. — La mère Ubu va en tenir lieu. TOUS. — Eh bien, soit. PERE UBU. — Ainsi, vous jurez de bien tuer le roi ? TOUS. — Oui, nous le jurons. Vive le Père Ubu ! FIN DU PREMIER ACTE. 1. ladre : avare. 2. conspuer : manifester bruyamment et publiquement contre; huer. 3. regimber : résister; se montrer récalcitrant.
Extrait du commentaires :

Ubu roi.

Comédie d'Alfred Jarry écrite en 1896, dont le héros est le "père Ubu". Il s'agit d'un personnage stupide, vulgaire et impitoyable, caricature de l'esprit bourgeois

Corrigé non disponible

Le corrigé du sujet "Alfred JARRY, Ubu Roi, acte I, scène 7 (1896)." a obtenu la note de :
aucune note

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN LITTERATURE

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Nom/Pseudo :

email :
 
Demandez votre sujet :